Ce sont souvent les détails qui donnent du charme à un lieu. A Yvoire, observez l’ancien feu de signalisation bâbord qui marquait l’entrée du port.

L'ancien feu d'entrée bâbord sur la jetée du port devant le château d'Yvoire.
L’ancien feu d’entrée bâbord sur la jetée du port devant le château d’Yvoire.

Yvoire, port clé du Lac Léman

Avec une position en pointe sur le Lac Léman, la cité médiévale d’Yvoire a toujours joué un rôle clé dans la navigation sur le lac de Genève à Saint Gingolph.

Yvoire marque la frontière entre le Petit Lac, partie ouest du Léman qui va jusqu’à Genève, et le Grand Lac (ou Haut Lac), évidemment plus étendu à l’est.

Journée sur le lac à Yvoire

De nombreux Savoyards et Genevois ont ainsi un voilier amarré à Yvoire. Ils rejoignent le village en voiture et partent en bateau pour la journée naviguer sur le Haut Lac.

Le soir, avant de retourner à Genève, ils profitent des  restaurants d’Yvoire pour goûter les fameux filets de perche, spécialité locale, tout en contemplant le coucher de soleil au dessus du Jura.

Rouge clignotant à bâbord

Dans la nuit qui tombe, l’ancien feu d’entrée du port d’Yvoire ne clignote plus. Il a laissé sa place à un feu plus puissant et moderne.

Observez cependant de près son splendide mécanisme, avec sa chaîne qui permet de le hisser en haut du poteau.

La flamme est éteinte. Grâce à la fée électricité, l’allumeur de réverbère n’a plus besoin de passer .

L'ancien feu bâbord du port d'Yvoire.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.