Quand le lac est d’huile, les aubes du bateau rythment la promenade.

Touristes ancrés à l'avant du bateau.
Touristes ancrés à l’avant du bateau.

Détente au fil de l’eau

Sous le soleil de juillet, l’eau est tentante pour une baignade mais le capitaine nous emmène à bon port, en direction d’Yvoire, où il sera plus facile de nager dans le lac.

Le regard porte au loin. En traversant de Nyon à Yvoire, on aperçoit le bout le jet d’eau de Genève sur la droite (si le temps est clair) et l’on contemple les maisons sur les rives du lac.

Derrière, les Alpes sont majestueuses, dominées par le Mont Blanc, au loin.

Il est vraiment bon de paresser au fil de l’eau… Vive l’été !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.