Le vieux pressoire est désormais abandonné des hommes…
Les plantes grimpantes s’en donnent à coeur joie !

Envahi par les plantes, le pressoire vit une retraite tranquille.
Envahi par les plantes, le pressoire vit une retraite tranquille.

Yvoire et les outils anciens

En visitant la Maison de l’Histoire, située dans la Grande Rue d’Yvoire, on découvre notamment la vie du village au cours des siècles.

On imagine cette vie rurale, faite du travail de la terre et rythmée par la nature et les saisons.

Ce vieux pressoir est un témoin de cette histoire.

Quel est le raisin qui est passé sous la force de sa vis ? Et pour produire quel vin ? Peut-être du Crépy, un blanc produit à quelques kilomètres, au dessus de Douvaine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.